Engager un avocat d’affaires : pourquoi et comment?

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Réseaux Eco et améliorer votre référencement naturel ? 

Dans le vaste monde des affaires, non seulement la concurrence est féroce, mais les règles et principes juridiques à respecter sont nombreux et complexes. Tout le monde n’est pas en mesure de les maîtriser, et pourtant personne ne doit “enfreindre la loi”. En tant qu’entreprise, il est devenu plus que nécessaire d’avoir un avocat d’affaires à ses côtés.

Le rôle de l’avocat

Il existe de nombreux types d’avocats, chacun ayant son propre rôle en fonction de sa spécialité. Le domaine du droit est très vaste et évolue au fur et à mesure que le monde se développe. Il est théoriquement impossible de les maîtriser tous dans le détail.

Ainsi, lorsqu’il s’agit d’une entreprise, cet honneur revient à un juriste d’entreprise. En général, ses principales tâches sont le contentieux et le conseil. En particulier, le travail de l’avocat d’entreprise consiste à :

      – Conseiller sur la rédaction et la négociation de contrats commerciaux.

      – Aider dans les questions de personnel, telles que l’embauche et le licenciement.

      – Conseiller sur les augmentations de capital et les conventions d’actionnaires.

      – Conseils sur les opérations stratégiques, telles que la levée de capitaux, la mise en place d’opérations ou de coentreprises, la restructuration et, si nécessaire, l’assistance à la vente de l’entreprise.

     – Contentieux en cas de litiges

L’avocat d’affaires peut intervenir chaque fois que ses services sont nécessaires tout au long de la vie de l’entreprise.

Critères de choix d’un bon avocat

Le choix des avocats d’affaires et des cabinets d’avocats est de plus en plus vaste, ce qui ne facilite pas le choix. De mauvais conseils peuvent même conduire une entreprise à la faillite. Il est donc important de connaître la bonne personne, capable de représenter les intérêts de l’entreprise.

Le parcours de l’avocat

Pour qu’un avocat d’affaires soit à la hauteur de son nom, il doit avoir une solide formation, non seulement en tant qu’avocat mais aussi en termes d’éducation. En tant qu’expert en droit des sociétés, il doit maîtriser parfaitement toutes les procédures qui s’y rapportent, ainsi que les procédures du droit commercial et de la concurrence en général. Ainsi, c’est un professionnel qui a fait des études de droit et qui a des connaissances en droit bancaire, en droit fiscal, en droit de la propriété intellectuelle, en fusions et acquisitions ou en droit boursier, en plus des spécialisations mentionnées ci-dessus. Ceci dans le but de mieux assister ses clients.

Vous pouvez recourir aux services des avocats du cabinet Lawyers Tunisie.

Vos honoraires

En tant qu’expert et spécialiste, l’avocat d’affaires facture à l’heure. À cet égard, il est libre de fixer ses honoraires comme il le juge approprié en fonction de son expérience, de ses antécédents et de la qualité de son travail. Il ne faut toutefois pas exagérer, car cela serait contraire à l’éthique professionnelle. Ainsi, il est clair dès le départ que l’avocat fera valoir sa moralité et sa fiabilité. Cependant, dans les grands cabinets d’avocats, les honoraires sont toujours assez élevés en raison de l’investissement et de la qualité des services et de la sécurité qu’ils offrent. Par conséquent, le choix de l’avocat est une décision subjective du client.

La facilité avec laquelle les solutions sont présentées

Dès qu’un problème juridique se pose ou que l’entreprise soumet un cas à un avocat d’affaires, celui-ci doit être en mesure d’exposer immédiatement les mesures juridiques qui doivent et peuvent être prises pour résoudre le problème aussi rapidement et efficacement que possible. On attend de lui qu’il soit bien informé et capable de répondre à tous types de questions, des plus simples aux plus complexes. Un avocat doit faire preuve d’ingéniosité pour trouver des solutions dans tous les domaines. Cela exige également que l’avocat ait de l’expérience.

Aptitudes à la négociation

Dans le monde de l’entreprise, il est toujours fait pour faire des affaires.  Dans ce cas, il fournit des conseils stratégiques pour rendre la transaction favorable à son client. Par exemple, lors de la rédaction d’une lettre d’offre pour l’acquisition d’une entreprise, l’avocat d’affaires conseille son client sur les termes de la transaction qu’il va proposer aux vendeurs. En effet, il ne faut pas oublier que l’objectif principal de l’embauche d’un avocat est non seulement d’assurer le succès de la transaction, mais aussi de protéger les intérêts du client.

Ces articles peuvent vous interesser :

Important

Les informations présentées sur ce site doivent être interprétées avec prudence. Celles-ci sont issues de communiqués de presse, ou de blogueurs passionnés ou de rédacteurs pour le compte des entreprises qu’elles représentent afin de promouvoir leur produit, service ou entreprise. Seul l’avis ou le conseil d’un professionnel habilité vous éclairera sur votre situation personnelle.

Catégories

NOS DERNIERS ARTICLES