agence webmarketing Paris Nantes Perpignan

L’économie collaborative, un tournant pour la reprise dans le bâtiment ?

L’économie collaborative, véritable phénomène de société a profondément bouleversé nos habitudes et façons de consommer. Elle s’intègre de façon grandissante au sein de nombreux secteurs, ainsi des dizaines de start-ups et plateformes liées à l’économie collaborative voient le jour chaque mois. Celle-ci séduit de plus en plus d’adeptes. En effet, lors d’une étude menée en 2015, déjà près d’un français sur deux se déclarait utilisateur régulier d’au moins une plateforme d’économie collaborative, preuve d’une croissance exceptionnelle et exponentielle du phénomène dans notre pays.

L’industrie du bâtiment n’est pas en reste et commence à voir émerger ses premières plateformes et fonctionnements collaboratifs. Boostée par une très légère reprise au premier semestre 2016 notamment grâce à l’augmentation des chantiers de rénovation et de construction, l’industrie du bâtiment pourrait voir bouleversées son identité et son organisation à travers cette nouvelle révolution économique et sociétale.

L’économie collaborative pourrait-elle bel et bien sonner l’heure d’une reprise solide et durable pour le bâtiment français ou au contraire fragiliser davantage le milieu?

De nombreuses plateformes au service des particuliers et des entreprises

Une grande partie du succès de l’économie collaborative réside dans sa simplicité d’utilisation et son attractivité financière. Ces formules avantagent aussi bien pour les personnes mettant à disposition leurs biens ou leurs services, que les bénéficiaires.

Assez frileux quant au changement et évolution de ses pratiques, le milieu du bâtiment peine à se sortir de la crise économique et à retrouver une croissance durable

Néanmoins, certains secteurs en crise ont su trouver un nouveau souffle à travers l’économie collaborative, à l’instar du secteur agricole, pionnier en matière de partage et de mutualisation du matériel et du savoir-faire.

A travers les différentes crises connues par le milieu au cours de ces dernières années, pénalisant très fortement les revenus des exploitants, les plateformes d’économie collaborative ont offert aux agriculteurs une opportunité d’optimiser leurs investissements en matériel sous-utilisé. Celles-ci leur permettent de générer un revenu complémentaire en louant leurs machines et leurs outils à d’autres agriculteurs. Ces plateformes viennent complémenter les modèles agricoles historiques d’entraide et de Coopérative d’Utilisation du Matériel Agricole (CUMA) où les agriculteurs faisaient l’acquisition de matériel en commun.

Les exemples de secteurs ayant pleinement bénéficié de l’économie collaborative sont nombreux : le logement (Airbnb, Abritel…), le transport (Blablacar, Uber, Heetch…), le financement de projets (Ulule, KissKiss BankBank…) et bien d’autres.

Inspirés par ce phénomène, les premiers sites et plateformes collaboratives liés au bâtiment ont  récemment vus le jour et connaissent un démarrage très intéressant, prouvant ainsi le réel potentiel de marché existant pour le secteur.

Lire la suite de l’article original sur Info Bâtiment :

http://www.info-batiment.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.