agence webmarketing Paris Nantes Perpignan

Toiture en pente : que faut-il savoir?

Avez-vous un projet de construction de maison, mais vous hésitez encore sur la forme de la toiture à installer ? Sachez que la toiture en pente est toujours en vogue de nos jours. D’ailleurs, c’est le type de toiture le plus utilisé en France grâce à ses nombreux avantages. Il s’agit d’une toiture à la fois économique, écologique, durable et avec une très belle esthétique. Si la toiture en pente vous intéresse, voici ce que vous devez savoir.

La composition d’une toiture en pente

Souvent, lorsqu’on parle de toiture, on se réfère toujours à la couverture de toit (tuiles, ardoises, zinc …). Détrompez-vous, car la toiture est un ensemble de plusieurs éléments qui sont complémentaires. En effet, la couverture ne suffit pas à elle seule pour protéger la maison des intempéries, il lui faut d’autres éléments de support.

Ainsi, une toiture en pente se compose de la charpente qui sert de soutien aux éléments du toit et assure leur stabilité. Elle peut être traditionnelle ou à fermettes selon votre choix. Il y a aussi l’écran sous-toiture qui a pour principale fonction de protéger le toit et d’optimiser la durée de vie de ses éléments. Les éléments d’isolation garantissent les performances thermiques de la toiture. Parmi les éléments composant la toiture, on trouve également la ventilation et le vide sous toit, les ouvertures de toit et les systèmes d’évacuation d’eau, et enfin la couverture de toit. Cette dernière est la couche visible du toit et donc, la plus exposée.

Les avantages d’une toiture en pente

Pour assurer une meilleure protection du bâtiment, opter pour une toiture en pente est la solution idéale. En effet, ce type de toiture est très résistant à l’eau, à la glace, à la neige et au vent. En plus, l’inclinaison du toit assure une bonne évacuation des eaux et donc, un meilleur drainage des eaux pluviales et une stabilité du bâtiment.

Ensuite, il faut préciser que la surface exposée du bâtiment est limitée par la toiture en pente, ce qui assure une meilleure isolation thermique structurelle. Ainsi, la toiture en pente protège non seulement l’extérieur du bâtiment, mais aussi l’intérieur en limitant au maximum les déperditions de chaleur. Cette perte de chaleur pouvant aller de 25 à 35 %.

En outre, la toiture en pente est facilement aménageable. Les aménagements concernent surtout les combles. Ces dernières peuvent être transformées en un espace de vie supplémentaire. Par ailleurs, les travaux sont moins coûteux par rapport à ceux des toitures plates ou arrondies.

Les formes de toiture en pente

Il existe différentes formes de toiture en pente, lesquelles varient suivant le nombre de versants à installer. D’abord, on peut citer le toit monopente qui ne dispose que d’un seul versant. Cette forme est très efficace pour l’évacuation des eaux et de la neige. C’est pourquoi on la rencontre essentiellement dans les régions de montagnes.

Ensuite, il y a la toiture à deux ou à quatre pans. La plus répandue, la plus économique et la plus simple sont celles à deux versants. Pour plus d’originalité, vous pouvez y ajouter une croupe, des lignes de coyau ou des lignes de bris. N’hésitez pas à demander des avis auprès d’un couvreur professionnel comme https://www.entreprise-toiture-47.fr/ situé dans le Lot et Garonne sur le style à donner à votre toiture. La toiture à quatre pans quant à elle est assez rare, mais s’adapte bien sur une architecture classique.