agence webmarketing Paris Nantes Perpignan

Quel traitement est efficace contre une dermite irritative ?

La dermatite irritative provoque des lésions lorsque la peau entre en contact avec un produit irritant. Il est donc nécessaire d’identifier le produit à l’origine de cette pathologie. Cependant, ces lésions peuvent être soulagées à l’aide d’une pommade comme Homeoplasmine. Il est également conseillé d’utiliser un gel douche à base d’aloe vera.

Dermite atopique et traitements

La dermite de contact irritative est en fait une allergie à une substance.Il y a une prédisposition héréditaire du système immunitaire. Les dermatites atopiques se caractérisent par une peau sèche et des inflammations chroniques de la peau. Elles se traduisent par des rougeurs ou une éruption cutanée sur la partie de la peau qui est entrée en contact avec le produit responsable. Le patient souffre également de démangeaisons. Le traitement est long et il s’agit seulement d’améliorer les symptômes et de prévenir les complications. Pour cela, il est important de nettoyer correctement la peau irritée avant d’appliquer une pommade efficace contre les démangeaisons, comme Homeoplasmine. Il est également conseillé d’utiliser des savons très doux pour ne pas aggraver l’inflammation.

L’utilisation des tests épicutanés

Les tests épicutanés aident à déterminer quel allergène est responsable de la dermite irritative. Ils permettent également de faire la différence entre une dermite irritative de contact et une dermite allergique car l’éruption n’est pas toujours suffisante pour permettre de poser un diagnostic. Un eczéma allergique ne sera pas traité de la même manière qu’une réaction inflammatoire due à une dermite irritative. De nombreuses substances irritantes peuvent être à l’origine d’une dermite. Ce peut être des acides, des savons, des produits nettoyants, des assouplissants ou même l’eau. La dermite atopique chez les nourrissons est de plus en plus fréquente.

Le traitement de la dermatite irritative peut passer par des crèmes émollientes et hydratantes. Mais il faut bien sûr, après les avoir identifiés à l’aide des tests épicutanés, éviter tout contact avec les produits irritants. Lorsque les symptômes sont importants et répandus, le médecin traitant prescrira des produits à base de cortisone ou bien des corticostéroïdes oraux. L’application de crèmes ou de compresses humides peut soulager les démangeaisons. Il est également conseillé de privilégier le port de vêtements en coton et surtout d’éviter les vêtements synthétiques ou en laine.