Comment se définit l’automatisme industriel

Boostez votre visibilité

Vous souhaitez communiquer sur Réseaux Eco et améliorer votre référencement naturel ? 

Avec les nouvelles technologies, il est maintenant possible de faire fonctionner toutes seules les machines industrielles. Pour rendre autonome ce processus, il faut élaborer certaines techniques. L’automatisation est désormais utilisée dans presque toutes les tâches de la vie quotidienne.

Le principe

L’automatisme industriel se définit comme l’ensemble des technologies électronique, électrotechnique, mécanique et télécommunication qui mettent au point des processus de production pouvant fonctionner sans intervention humaine. Il est utilisé dans tous les domaines d’activités comme l’agroalimentaire, l’industrie pétrolière, la pharmaceutique, l’agriculture, l’industrie automobile, dans les usines de production d’électricité ou dans le domaine aéronautique. L’automate Programmable Industriel, API ou PLC, Programmable Logic Controller en anglais, est l’équipement électronique utilisé pour automatiser une chaîne de production. Il est programmable en fonction des besoins. Cette automatisation peut se faire en intégralité ou en partie, mais nécessite plusieurs compétences métiers.

Le fonctionnement

La technique de l’automatisation contribue à programmer indépendamment les machines, les instruments, les appareils et les autres dispositifs. Plus le niveau d’automatisation est élevé, plus les mains-d’œuvre seront inutiles. Il dépend de la complexité des installations. Elle est utilisée pour les lave-vaisselles, pour les véhicules, notamment pour la transmission automatique et pour les freins antiblocages, mais aussi pour l’électronique comme la Smart Home. Elle est également présente dans les chaînes de fabrication. Un système automatisé comprend une installation commandée, une commande d’automatisation, qui est assistée par un ordinateur, et des périphériques. Par ailleurs, l’acquisition des données contribue également à l’efficacité du programme. Des capteurs vont collecter ces données. Des actionnaires vont assurer les ordres de commande. Les systèmes de bus de terrain interconnectés vont relier les différents appareils d’automatisation entre eux avec le dispositif de commande. Les fonctions du système de l’automatisation sont le mesurage, le contrôle, la régulation et la communication. C’est le PC fanless automatisé qui commande les installations de l’automatisation, il assure la fiabilité, le pilotage et le contrôle des machines et des opérations. Harmonic Drive AG est aussi un allié qui contribue à la qualité de l’automatisation. C’est sur l’interface utilisateur que l’opérateur va interagir.

Les avantages

L’automatisme industriel permet de réduire l’intervention des opérations des hommes. Elle allège les coûts de main-d’œuvre surtout si les travaux sont dangereux et nécessitent beaucoup d’efforts physiques. Les tâches répétitives seront ainsi effectuées par les machines. Avec cette technique, les machines peuvent en revanche fonctionner 24 heures et 7 jours sur 7 et offrent une performance de haut niveau. Elle permet le fonctionnement autonome des différentes installations et contribue à l’augmentation de la productivité. De plus, le rythme du processus automatisé est plus rapide que la vitesse des travaux manuels. L’avantage d’une chaîne de production automatisée est aussi la sécurité. On peut contrôler en permanence les flux et les opérations sont enregistrées et analysées afin d’éviter les pannes et améliorer l’efficacité. Avec cette automatisation, les machines peuvent fonctionner de manière efficace et ainsi prévenir les erreurs. L’automatisation permet principalement un allègement des tâches même si elle requiert quelques compétences techniques. On remarque une optimisation de la productivité et une amélioration de la qualité des produits avec cette technique.