agence webmarketing Paris Nantes Perpignan

Les avis de courtier sur le trading en ligne

Apprendre les ficelles du trading en ligne n’est pas chose facile. La vérité c’est que le domaine n’est pas adapté à tout le monde. Toutefois, les intéressés devront se renseigner avant de se lancer afin de minimiser les erreurs critiques. Les courtiers disent tout à ce sujet à travers cet article.

L’analyse fondamentale n’est pas fiable

On aurait tendance à investir dans des actions qui révèlent un chiffre d’affaires conséquent. Pour cause, on s’attend à ce que le bénéfice grimpe d’année en année. Cette hypothèse semble même évidente. Mais ce n’est pas toujours la réalité. En fait, le marché peut monter sur les mauvaises nouvelles et descendre sur les bonnes nouvelles. Il est presque impossible de trader sur la base des fondamentaux, et il est certainement difficile de trouver un avantage à cette approche.

L’analyse technique fonctionne, mais…

Contrairement à l’analyse fondamentale, l’analyse technique s’appuie sur les prix passés (comme les graphiques chandeliers, les indicateurs de trading, les modèles graphiques, etc.) pour prendre des décisions de trading. Mais, la même règle que précédemment s’applique toujours.

Si l’on veut gagner en rentabilité, il faudrait avoir un avantage sur les marchés. Comment ? Tout d’abord, il est important d’élaborer une stratégie de négociation basée sur un ensemble de règles et de la tester par la suite. Cette démarche permettra de savoir si elle fonctionne. À cette issue, on pourra aussi identifier les configurations de trading et enregistrer chacune d’entre elles.

Le back testing manuel n’est pas sans faille

Lorsqu’on débute dans le trading, on se base beaucoup sur les résultats obtenus dans les tests de simulation. Bien sûr, c’est un moyen de prendre plus d’assurance dans les décisions de négociation prises. Et pourtant, tel n’est pas vraiment le cas.

Lorsqu’on fait des tests manuels de retour, on peut voir les prix futurs à l’avance (lorsqu’on fait défiler les graphiques). Maintenant, si l’on sait que le marché est sur le point de passer à une tendance haussière, on se concentrera uniquement sur les configurations de négociation longues. Par conséquent, on ignore celles qui sont courtes. Cela signifie que les résultats des back testing ne révèlent pas la réalité exacte. Les décisions que prend le trader à ce moment ne sont favorables qu’à lui seul. Voilà pourquoi, il n’est pas étonnant de trouver des résultats de trading plus décevant en direct que dans les tests effectués.

Pourquoi la plupart des traders abandonnent-ils ?

Outre les tests de retour, on peut aussi faire des tests avant. D’ailleurs, ces derniers sont plus précis. Mais si l’on trade sur un calendrier quotidien ou hebdomadaire, il vous faudra des mois, voire des années pour savoir si la stratégie fonctionne, ou non. Et si elle n’est pas concluante, ce sont de nombreux mois perdus pour rien.

Après une ou deux tentatives infructueuses, la plupart des traders renonceraient aux tests à terme et prétendraient que la négociation ne fonctionne pas, car il s’agit d’une arnaque.

En fait, le tout est de trouver le style de trading qui correspond à son profil et c’est justement pour vous aider que le site aryatrading existe : scalping, day trading, swing trading, trading de position…le choix se fera suivant le risque que chacun est prêt à prendre.