agence webmarketing Paris Nantes Perpignan

Séjour en Australie : les moyens de déplacement les plus pratiques

Séjour Australie

À part l’hébergement, la nourriture et les activités touristiques, le choix du transport pour se déplacer est une autre préoccupation des voyageurs. Parmi les transports en Australie, il y a l’avion, le train, le ferry et la voiture. Que vous voyagiez par la terre, les airs ou les mers, l’Australie vous réserve une bonne expédition.

L’avion, un moyen bien utile pour se déplacer dans l’immense pays d’Australie

L’avion est en effet le moyen de transport le plus rapide et le plus efficace pour parcourir les grandes distances de l’Australie de manière directe. En plus, des compagnies aériennes dites « low cost » proposent des tarifs peu coûteux et remplissent bien ce rôle de taxi volant pour les vols intérieurs. Ils sont parfois moins chers que le bus. Évidemment, tout dépend des villes et de la distance.

Lors d’un voyage en Australie, choisissez par exemple Jetstar, Virgin Australia, ou encore Qantas Airways. Elles desservent toutes les lignes domestiques, ainsi que les grands centres touristiques. Cependant, vous devrez obligatoirement prendre votre temps pour réserver vos itinéraires de vol à l’avance, avant même que vous arriviez au pays pour vous assurer de la disponibilité et de décrocher les meilleurs tarifs.

Opter pour le train pour profiter du paysage australien

Le train n’est pas vraiment le moyen de transport le plus adapté, l’Australie étant immense et faiblement occupée. En plus, ils sont très lents dans le pays. Vous perdrez plus de temps qu’en bus. Malheureusement, il n’y a pas encore de TGV. Toutefois, le réseau ferroviaire australien repose sur une multitude de réseaux qui desserve bien la périphérie.

Dans cette optique, le train s’impose comme un excellent choix pour tous ceux qui souhaitent contempler le paysage et visiter les villes balnéaires, le désert, la campagne et autres contrées lointaines. Le train est également idéal pour profiter de l’ambiance des wagons-restaurants et des wagons-bars. Parmi les lignes ferroviaires, il y a par exemple :

  • le réseau de CountryLink, de Melbourne à Brisbane ;
  • le Ghan, qui traverse le désert du Nord au Sud, d’Adélaïde à Darwin
  • l’Indian Pacific, de Sydney jusqu’à Perth ;
  • l’Overland, qui se rend d’Adélaïde à Melbourne ;
  • le Spirit of the Outback, de Brisbane pour arriver à Longreach, etc.

Les ferries pour mettre le cap vers les îles

Pour poursuivre cette présentation des transports en commun australiens, il y a les ferries. Certes, ces traversiers intérieurs sont moins prisés que les autres, mais ils sont quand même un point essentiel lorsqu’on souhaite opérer un déplacement par la mer du continent vers les nombreux îles et archipels.

De plus, si vous avez choisi d’emmener un véhicule (4×4, van ou camping-car) avec vous, rien de mieux que de prendre le ferry ! À noter que si vous avez loué votre véhicule, vous devrez d’abord demander l’accord de votre loueur deux jours avant la traversée prévue.

Un gros 4×4 pour rouler dans le désert australien

Une voiture présente toujours de nombreux avantages. Cela vous permettra surtout de vous déplacer en toute liberté. Quant aux amoureux d’aventure et de grands espaces dans le désert, envisagez les véhicules tout-terrain qui ne craignent pas les routes non goudronnées et accidentées. Il y a en effet beaucoup d’endroits où il n’y a pas de route en Australie, comme dans le Territoire du Nord et l’Ouest australien.